Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Hoche, Agence immobilière PARIS 75008

L'actualité de CENTURY 21 Alpha Hoche

Evènement : Klimt et la Sécession de Vienne à la Pinacothèque (Paris 8ème)

Publiée le 15/02/2015

C’est dans les années 1890 que commence à souffler dans les rues de Vienne une vent de renouveau artistique. La Sécession de Vienne, officiellement crée en 1897 s’épanouira ensuite au début du vingtième siècle. Dans ce mouvement, qui se propose d’offrir une alternative à l’art officiel viennois, en cherchant notamment à cultiver les échanges internationaux. Cet Art Nouveau qui conduira à l’expressionnisme est portée par une figure emblématique : Gustave Klimt, talent précoce, montre le chemin.

L'exposition « Au Temps de Klimt, la Sécession à Vienne » raconte en détail ce développement de l'art viennois jusqu'aux premières années de l'Expressionnisme, en s’appuyant sur une sélection d’œuvres majeures de Gustav Klimt, dont la célèbre « Judith » ou encore la « Frise Beethoven ».

C’est sur la figure féminine que Klimt a concentré toutes ses attentions, dans un étrange et exclusif culte de la femme, héritier des recherches symbolistes. Représentées en partie comme des objets sexuels et en partie comme des êtres suprêmes, les femmes de Klimt, à la fois soumises et à l’identité affirmée, présentent un lien ambigu avec la modernité.

Aux côtés de Klimt, d’autres artistes moins connus dont les œuvres ont influencé Klimt mais aussi des chefs d’œuvres dont les premières œuvres d’Egon Schiele. En tout, plus de 180 œuvres et documents rares issues de la collection du Musée du Belvédère de Vienne et de collections privées.

Enfin, pour conclure l’exposition, une voyage au cœur des métiers de l’artisanat d’art viennois qui témoigne de la richesse d’une époque en plein renouvellement.

A ne manquer sous aucun prétexte !

 

« Au Temps de Klimt, la Sécession à Vienne »

Jusqu’au 21 juin – Tous les jours de 10h00 à 18h30

Pinacothèque de Paris

28, place de la Madeleine à Paris 8ème arrondissement

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 8, 12 et 14 (station Maadeleine)

En Vélib’ : stations face au 2 rue Godot de Mauroy et au 4 boulevard Malesherbes à Paris 8ème arrondissement

 

En savoir plus :http://www.pinacotheque.com/

 

Notre actualité