Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Hoche, Agence immobilière PARIS 75008

Sous le charme de Cléopâtre à la Pinacothèque

Publiée le 12/04/2014

A jamais immortalisée au cinéma par la sublime Elisabeth Taylor, souvent moquée pour son nez proéminent qui avait inspiré à Blaise Pascal une drôle de réflexion ( « le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé »), sa vie et son destin, sont encore un casse-tête pour les historiens et une source d’inspiration inépuisable du romanesque. On a tout dit sur Cléopâtre, et la légende a fait le reste. Encore aujourd’hui, la figure de la charismatique reine d’Egypte est auréolée de mystère et d’un charme sulfureux que sa mort tragique n’a fait qu’accentuer.

Manipulatrice ou victime ? Morte (assassinée, suicidée ?) il y a deux mille ans, Cléopâtre a tout de l’héroïne de tragédie. Certainement brillante intellectuellement, instruite et fine politique, volontaire et courageuse, femme libre finalement, mais ambitieuse et impitoyable séductrice, grande amoureuse aussi, la reine ne reculait certainement devant rien pour obtenir ce qu’elle désirait et savait y mettre les moyens, fussent-ils de séduire un empereur (et non des moindres !).

Les sources historiques sur la vie de Cléopâtre VII Thea Philopator sont rares, et l’exposition présentée à la Pinacothèque nous entraîne surtout dans l’histoire du mythe, de sa naissance dans le monde de la Rome antique au monde moderne. Quelques œuvres archéologiques mais aussi robes de cinéma, décors, sculptures, peintures témoignent de la passion des arts pour cette figure à la fois forte et fragile de l’antiquité ptolémaïque.

Ironie de la programmation culturelle, une grande exposition s’est ouverte récemment au Grand Palais sur l’empereur Auguste (de son premier nom Octave), ce même Octave qui eut raison de la reine Cléopâtre. Mais ça, c’est une autre histoire…

 

Le Mythe Cléopâtre

Jusqu’au 17 septembre – Tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturnes les mercredis et vendredis jusqu’à 21h00

Pinacothèque de Paris

28, place de la Madeleine dans le8ème arrondissement

 

Comment s’y rendre ?

En M° : lignes 8, et ou 14 (station Madeleine)

En Vélib’ : stations face au 2 rue Godot de Mauroy ou au 4 boulevard Malesherbes dans le 8ème arrondissement.

 

En savoir plus sur : http://www.pinacotheque.com/

Notre actualité