Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Hoche, Agence immobilière PARIS 75008

Fête "Galante" dans le 8ème arrondissement

Publiée le 04/05/2014

Le 18ème siècle, celui des « Lumières » est aussi celui de l’évolution de la peinture française, avec la naissance de la « Fête Galante », genre pictural totalement nouveau crée par Antoine Watteau, maître en la matière.

Nous sommes à l’époque de la Régence. Le décès du Roi Soleil a entraîné le déclin de la cour, délaissée par une aristocratie qui se replie en ville dans des intérieurs forcément plus intimes que les ors versaillais.

De son côté, Antoine Watteau veut à la fois mériter la reconnaissance de ses pairs de l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture (parcours obligé pour un artiste) et réussir. Et pour cela, il doit séduire de riches clients afin d’obtenir des commandes sans lesquelles son art ne pourrait s’exprimer.

Il choisit donc de les représenter dans de somptueux jardins ou décors naturels qui lui permettront de respecter les règles académiques. Ces personnages, tous de rangs plutôt élevés y célèbrent le bien-être d’une vie dans la nature, réunis dans des moments où la galanterie et les charmes du flirt et de la galanterie semblent leurs seules préoccupations.

D’autres peintres suivent alors Watteau : Nicolas Lancret, Jean-Baptiste Pater, François Boucher ou encore (et bien sûr) Fragonard font évoluer « Les Fêtes Galantes », y ajoutant leur vision personnelle d’un monde où la réalité se mêle à l’imaginaire.

L’exposition nous propose de découvrir un soixantaine d’œuvres issues de nombreuses collections venuesd’Europe et des Etats-Unis. Une mise à l’honneur d’une peinture empreinte de poésie, née dans un siècle par ailleurs très rigoureux. A savourer dans le cadre particulièrement beau de l’hôtel Jacquemart-André.

 

De Watteau à Fragonard « Les Fêtes Galantes »

Jusqu’au 21 juillet – Tous les jours de 10h00 à 18h00 et nocturnes les lundis et samedis jusqu’à 20h30

Musée Jacquemart-André

158, boulevard Haussmann dans le 8ème arrondissement

 

Comment s’y rendre ?

En M° : lignes 9 (stations St Philippe du Roule ou Miromesnil) et 13 (station Miromesnil)

En Vélib’ : stations face au 49 rue de Berri ou au 54 rue de la Bienfaisance dans le 8ème arrondissement

En savoir plus sur : http://www.musee-jacquemart-andre.com/